A la découverte du Japon et de Taiwan

Je suis de retour sur mon blog pour vous parler du voyage que j’ai réalisé en Asie au mois de Février. En Corée, les grandes vacances se déroulent aussi en Hiver ; j’avais donc deux mois et demi de libre. Après avoir passé un peu de temps en France pour les fêtes je décide de réaliser quelque chose qui me tenait à coeur ; partir à la découverte de l’Asie. Etant donné que je voulais profiter pleinement des lieux que j’allais visiter j’ai décidé de choisir « seulement » deux pays afin de ne pas me retrouver à courir partout et ne pas pouvoir vraiment découvrir ces pays.

Mon choix s’est porté sur le Japon, un pays qui me fait rêver depuis longtemps et qui est situé tout près de la Corée (donc facile d’accès), ainsi que sur Taiwan ; je ne connaissais pas grand chose sur ce pays mais cette île semblait avoir des airs de paradis alors je me suis lancée! J’avais aussi décidé de faire ce voyage toute seule, pas que je n’aime pas avoir de la compagnie quand je voyage, au contraire, j’ai retrouvé et rencontré des personnes extraordinaires durant ce voyage, mais je voulais être libre et pouvoir faire les choses à mon rythme et surtout ne rien m’imposer que je ne voulais pas faire donc me voilà partie!

Si tu veux découvrir ces pays ou tout simplement suivre mon aventure, stay tunned car les prochains articles seront dédiés à ce voyage.

Je vous ferais des articles différents sur chaque ville que j’ai visité :

  • Kyoto, Nara, et Tokyo (et ses environs) pour le Japon
  • Kaohsiung et Kenting pout Taiwan

En attendant voici quelques photos qui j’espère, te donneront envie de lire mes prochains articles 😉

Kyoto Kinkakuji TempleKyoto – KinkakuJi Temple
IMG_9307Kyoto
IMG_8895

Kyoto – Heian Shrine

IMG_0732

Kawaguchi-ko – Mont Fuji 

IMG_0298

Tokyo

IMG_1600

Kenting

IMG_20180222_125409_1

Kenting

Continuer la lecture de « A la découverte du Japon et de Taiwan »

Templestay Jikjisa

LATE REVIEW

Après une absence beaucoup trop longue je suis enfin de retour sur mon blog pour vous parler de la vie dans le continent asiatique. Je reviens tout d’abord avec un article que j’aurais dû poster Novembre dernier à propos du Templestay que j’ai effectué avec mon université et les prochains articles seront consacré au voyage que j’ai effectué au Japon et à Taiwan so stay tunnned !

Après une petite (longue) période d’absence me voici de retour pour vous parler d’un Templestay que j’ai pu réaliser par le biais de mon université. Le principe du Templestay c’est de passer un week-end dans un temple bouddhiste et de vivre parmi les moines et de la même manière qu’eux pendant deux jours, en « immersion ». Nous avons fait notre Templestay au Temple de Jikjisa dans le Sud-Est de la Corée du Sud, non loin de la ville de Daegu.

DSC_0405.jpg

SAMEDI

Départ Samedi matin du campus, nous arrivons au Temple en milieu d’après-midi. Après s’être promenés quelques instants dans le décor très traditionnel que comporte le Temple et ses alentours nous nous retrouvons dans un grand bâtiment afin qu’on nous présente le Templestay, on nous donne le programme du we,… (mmh lever à 5h parfait 😉 ). On a dû échanger nos affaires contre des tenues de « guest templestay » c’est-à-dire un pantalon très large en tissu et un petit gilet sans manche, plus une fameuse étiquette avec notre nom. Après la distribution du traditionnel package serviette-brosse à dents-dentifrice on dépose nos affaires dans le dortoir, une sorte de grande maison traditionnelle coréenne avec 3 pièces, une grande et deux plus petites sur les côtés avec chauffage au sol, pour le couchage, rien de plus simple, un futon ou tapis plus une grosse couette et un oreiller, le sol était légèrement dur mais autant vivre l’expérience à fond.

Juste après ça, dinner à 17H (oui les Coréens ont tendance à manger assez tôt), petit temps libre puis confection de lanternes de lotus en papier sur lesquelles on écrivait un voeu puis première expérience vraiment « bouddhiste » ; tourner autour de la Pagode (voir photos) en priant Bouddha afin que nos voeux se réalisent. Tout ça accompagné du chant d’un moine bouddhiste accompagné d’un instrument qui me reste inconnu.




 

DIMANCHE

Lever aux aurores et déguster un petit déjeuner typiquement coréen (pour nous ca consiste à manger un plat au petit déjeuner ; riz-tofu-soja-algues) puis balade d’une heure dans la Montagne pour monter dans un temple un peu plus haut. Les couleurs de l’automne sont vraiment impressionnantes ici c’était magnifique. Arrivés au Temple, le moine avec nous nous a fait une légère introduction au Bouddhisme très intéressante. Ensuite, de retour au Temple (en bas de la Montagne cette fois-ci), nous allons enfin pouvoir nous initier aux fameux 108 Bows. Les 108 Bows (prosternations) consistent en 108 prosternations comme l’indique le nom (obvious) au cours desquels les bouddhistes se purifient des mauvaises actions qu’ils auraient pu effectuer. En partant debout il faut tout d’abord saluer puis se mettre à genoux, poser son front sur le sol puis se relever et faire cela 108 fois, c’est un vrai sport (mes genoux et mon dos confirment) ! Et à chaque prosternations, il fallait enfiler une perle sur un collier (relique que je conserve fièrement).

Nous sommes ensuite repartis visiter un musée de la céramique (ne me demandez pas ce que ça venait faire là) pour enfin assister à une cérémonie de mariage traditionnelle coréenne!

Après avoir déjeuné, un ancien directeur d’université qui vit maintenant au monastère nous a fait visiter le Temple en nous expliquant à quoi correspondait les différentes portes que nous passions avant d’arriver aux bâtiments qui constituent le temple, ainsi que l’entrainement et la vie à laquelle devait se consacrer les personnes qui souhaitaient devenir moines bouddhistes.

DSC_0468.jpg

Même si j’ai trouvé ce séjour plus touristique que vraiment spirituel, j’ai vraiment apprécié faire ce templestay qui nous a appris de nombreuses choses sur la culture coréenne.

Continuer la lecture de « Templestay Jikjisa »

Alix (Séoul) – Escapade à Incheon

Après deux semaines chargées en examens et révision, il est temps de se vider la tête et pour cela pourquoi ne pas aller faire un petit tour à Incheon (ou Inchon). Incheon est une ville située au Nord Ouest de la Corée et le petit plus c’est qu’elle est accessible depuis Séoul par métro ! Elle est notamment connue pour le débarquement Américain qui a eu lieu dans la baie pendant la Guerre de Corée.  Je décide donc d’aller y faire un petit tour avec des amies pour deux jours, on pourrait croire que la ville ne paie pas de mine comme ça mais j’ai littéralement adoré !

DAY 1

En sortant du métro on tombe nez à nez avec Chinatown, le quartier chinois qui est vraiment magnifique, avec ses arches, ses dorures (l’or et le rouge priment évidemment) ainsi que de nombreux restaurants, des cafés et des petites boutiques de souvenirs. En remontant un peu, on peut même voir le lycée chinois dont les murs sont remplis de fresques chinoises et une statue de Confucius qui surplombe le quartier.

Accolé à ce quartier se trouve un petit Fairy Tale Village (littéralement Village de conte de fée). Je pense que les images parlent d’elles mêmes 🙂

Ensuite, direction Wolmi Do, à 5min en bus de Chinatown. Là bas se trouve un petit parc d’attraction et une vue magnifique sur la baie d’Incheon.

 

DAY 2

Avant de retourner à Séoul, petite promenade dans LE parc d’Incheon qui est pour devenu un de mes endroits préférés en Corée 😍. C’est Songdo Central Park, c’est pour moi ce qui représente le mieux l’idée que je me faisais de la Corée avant d’arriver, un parc magnifique, traversé par une rivière dans le Business District. Une merveille. Ce parc est très récent et fait partie d’une nouvelle politique d’aménagement de la part de la ville d’Incheon afin de se moderniser et devenir plus attractive. Il faut savoir que la moitié de la ville est encore en construction et profite de l’attractivité de l’aéroport international pour se développer. Incheon pourrait devenir le « petit » ou le « nouveau » Séoul dans quelques années.

Une dernière particularité d’Incheon est son pont qui s’étend sur 23km et relie la ville a l’aéroport qui est en réalité sur une île. Je n’ai malheureusement pas de photos mais si vous voulez vous faire une idée il ressemble comme deux gouttes d’eau au Viaduc de Millau.

Après avoir visité tout ça je suis vraiment devenue fan de cette ville et j’y retournerais sans doute plusieurs fois cette année, surtout qu’elle est très facile d’accès depuis Séoul.

IMG_1466.HEIC

     

  Article original : Cliquer ici

Seoullo 7017

Au milieu de Séoul, près de la Gare, on trouve une sorte de parc suspendu. Seoullo 7017. C’est un des derniers projets d’urbanisme Séoulite, un parc/jardin, suspendu au dessus des voix de circulations en plein centre ville. Un coin de verdure dans un quartier qui grouille de voitures c’est un sacré constraste et c’est une des choses qui, pour moi, représente bien Séoul.  Ce contraste, qui est présent partout, cette alternance entre tradition et modernité, urbain et végétal… Ce chemin est pavé de nombreux pianos peints et en libre accès ce qui donne un côté très artistique et presque hors du temps à ce lieu.









Continuer la lecture de « Seoullo 7017 »

Alix (Séoul) – Direction Gangneung (Daily Travel)

Début Octobre et déjà en vacances ? Si les Coréens ont très peu de vacances (mais pas mal de jour fériés) alors autant en profiter pour découvrir un peu mon nouveau pays d’adoption! Même si je n’ai pas encore fini de découvrir Séoul j’ai décidé de partir avec quelques amis sur la Côte Est dans la petite ville de Gangneung (강릉) pour quelques jours. 

IMG_20171005_165246.jpg

Même si le beau temps n’était pas au Rendez vous (croisement entre Bretagne et Normandie sans le soleil qui va avec), la ville est quand même sympa et il y a pas mal de choses à faire. La première chose qui surprend c’est le nombre de références aux JO d’Hiver 2018 partout dans la ville (arrets de bus, bus, publicités partout où l’on va) et ce n’est pas très surprenant quand on sait que Pyeongchang, la ville accueillant les JO se trouve juste à côté et qu’il ne reste plus que 5 petits mois à attendre avant de voir affluer les athlètes du monde entier et tous les spectateurs dans ce petit pays qu’est la Corée.

– DAY 1 –

Après 4h30 de bus au lieu de 2h30 (chuseok = embouteillages apparemment) nous arrivons enfin a Gangneung (sous la pluie). Nous avions réservé un Airbnb donc nous nous sommes empressées de déposer nos affaires avant de partir à la découverte de la ville, par chance, cette dame nous a aidé tout au long de notre séjour en nous donnant les horaires de bus, les lieux a visiter et pleins de précieux conseils. Comme la journée était déjà bien avancée, nous avons seulement fait un petit tour dans la ville (qui nous a semblé bien vide) et au marché (qui lui pour le coup était assez encombré) puis nous avons pris un bus afin de nous rendre à la Plage de Gyeongpo (décorée de symboles olympiques pour l’occasion).

 

– DAY 2 –

Après un tour en bus le long de la côte, très joli (et très mouvementé) et après avoir raté notre arrêt nous nous retrouvons près d’un temple bouddhiste un peu caché dans la végétation que nous décidons d’aller visiter. Afin de retourner où nous voulions aller ; le Parc de la Réunification de Gangneung qui retrace l’histoire de la Séparation entre les deux Corées et la Guerre de Corée des années 1950 nous marchons sur l’autoroute (assez dangereux quand on connait le style de conduite du coin) et sur le chemin on ne peut s’empêcher de remarquer les grillages, fils barbelés et forts militaires le long de la côte, rassurant certes mais qui n’est pas sans rappeler que la menace n’est pas loin. Après avoir visité le Parc de la Réunification avec son sous marin, son navire de 120m et ses chaloupes nous nous dirigeons ensuite vers Haslla Art World, un parc artistique situé au coeur des « montagnes ».

 

– DAY 3 –

Le soleil décide enfin de faire son apparition (sans la chaleur), nous partons donc pour 1h de vélo autour du lac de Gyeongpo, vraiment très joli, entouré de champs de fleurs et de petits cours d’eau ainsi que de petites statues de personnages coréens. Nous nous arrêtons un instant pour aller visiter un Pavillon qui surplombe le Lac. Si nous,nous faisions du vélo, les Coréens, eux, optaient pour la Rosalie, une sorte de petite voiture à pédales. Nous nous promenons ensuite in the countryside à la recherche d’un autre pavillon très connu à visiter.

 

– DAY 4 –

A grand renfort de parapluie, nous nous rendons tout d’abord à Anmok Beach, une plage bordée de très nombreux cafés, puis nous prenons un bus afin d’aller au Coffee Festival. Malgré mon absence d’engouement pour le café, le festival était (malgré la pluie et le froid) assez sympa et plutôt bondé mais nous ne sommes pas restées très longtemps et nous avons profité du mauvais temps pour rentrer au chaud dans l’Airbnb faire des crêpes ! 😉

 

 

– DAY 5 –

Last but not least, après avoir quitté notre merveilleux Airbnb et notre charmante hôte, nous prenons le bus pour profiter une dernière fois de la côte et aller jusqu’à Jeongdongjin où l’on trouve une plage dont la falaise est surplombée d’un Hotel Resort en forme de Paquebot et où se trouve une station du train du Bord de Mer qui longe la côte. Un Musée lui est même dédié.

 

BYE GANGNEUNG

 

 

Retrouvez Alix sur son blog Around Korea
Article original : Cliquer ici

Alix (Séoul) – Chuseok, Hangul, kézako ?

Du 3 au 10 Octobre, j’ai eu droit a une petite période de vacances. La raison ? La Célébration du Chuseok puis le Hangul Day (la célébration/l’anniversaire de l’alphabet coréen).

Le Chuseok est la fête des moissons, une sorte de thanksgiving coréen. Pendant cette période, les coréens rentrent chez eux et passent ces jours en famille, c’est l’une des fêtes les plus importantes des Corée ; les villes se « vident » de leurs habitants et tout est quasiment fermé ce qui est exceptionnel en Corée du Sud. C’est une fête pendant laquelle  on célèbre ses parents et ses ancêtres. Le jour précédent Chuseok, les femmes cuisinent toutes sortes de plats traditionnels qui seront servis pour célébrer ce temps en famille. Cette fête s’accompagne aussi de jeux et de danses folkloriques. En temps qu’étranger ou touriste, le Chuseok n’est pas la meilleure période car on se retrouve « seul » et rien ou presque n’est ouvert.

2017-10-05-16-58-39.jpg

Le Hangul Day est comme « l’anniversaire » de l’alphabet coréen. C’est aussi une célébration très importante pour les coréens. L’alphabet Coréen est réputé à travers le Monde pour sa beauté et son caractère scientifique ; il a été crée en 1443 par le Roi Sejong afin de remplacer les caractères chinois ‘hanja’ car il est plus facile d’accès et plus facile à apprendre (ce que je confirme). Le Roi Sejong est un Roi encore aujourd’hui très respecté et aimé des Coréens de par l’oeuvre qu’il a laissé derrière lui (il est d’ailleurs sur les billets de 10.000 W)

cropped-guanghwamun-square-21.jpg

Le Roi Sejong

Retrouvez Alix sur son blog Around Korea
Article original : Cliquer ici